Bourgogne Hautes-Côtes de Nuits
Bio 2018

Certains vignobles par leurs seuls visages savent se rendre attirants, il est clair que ceux des
Hautes-Côtes sont à classer dans cette catégorie…

pour connaître les détails d’un millésime, cliquez sur l’année de votre choix
2017  2018  2019  2021  
Origine

Cette appellation est particulière puisqu’elle est considérée comme une appellation régionale, même si elle couvre une aire délimitée. Le vignoble est situé en parallèle à celui de la Côte de Nuits (à l’ouest), mais plus en altitude que celui-ci. Le sol est constitué de résurgences calcaires si favorables au Chardonnay et confère au vin caractère et belle fraîcheur. La superficie plantée de Chardonnay est de seulement 120 hectares.
Les raisins sélectionnés de cette cuvée sont certifiés Ecocert.

Viticulture

Cépage : Chardonnay
Type de sol : plateau du calcaire jurassique
Exposition : Est
Surface du contrat : 1,05ha
Taille de la Vigne : Vignes hautes en Guyot simple
Rendements de la vigne : 30hL/ha
Age moyen de la vigne : 35 ans.

Vinification

Récolte : 7 & 8 septembre 2018.
Vendages manuelles.
En cuverie : Les grappes entières sont pressées légèrement pendant 2h30. Le moût dont la température descend jusqu’à 12°C. Fermentation en levures indigènes. Vinification sans soufre.

Elevage

Elevage : Le moût est ensuite entonné en demi-muids (fût de 450L). Fermentation alcoolique en levures indigènes. Pas de batonnage et pas de soutirage. 14 mois d'élevage avec un tiers de fûts neufs.
Futaille : bois d’origine française. Chauffe très longue à basse température pour un boisé subtil et délicat.

Mise en bouteille

Date : en décembre 2019 par gravité, collage à la bentonite, filtration très légère.
Nombre de bouteilles : 4 500.

Millésime

2018, abondance et excellence
Après un hiver très (trop) doux, le millésime a été marqué par deux périodes contrastées. Un printemps ensoleillé et doux totalement épargné par le gel mais avec quelques orages localisés et épisodes de grêle, parfois importants, comme sur certaines parcelles de la Côte de Nuits, touchées fortement en juin. Puis, l’été très sec et très chaud a provoqué des blocages de maturité par endroit. La vendange précoce, exceptionnellement abondante et l’état sanitaire irréprochable a offert tout le potentiel pour engendrer des vins d’une grande finesse.
Garde : 4 à 7 ans.

Dégustation

Doté d'une robe jaune paille, ce vin révèle une très belle minéralité agrémentée d'arômes de fruits blancs et d'agrumes confits. Au palais, rondeur et fraîcheur s'affirment grâce à un très bel équilibre. Un vin qui fait saliver!

to top button