Nuits-Saint-Georges
1er Cru Les Terres Blanches 2020

Bien sûr, Nuits-Saint-Georges est un de ces noms magiques que le visiteur égrène comme un chapelet.
Connu dans le monde entier, il présente le profil original d’un vrai
village viticole de la taille d’une petite ville.

pour connaître les détails d’un millésime, cliquez sur l’année de votre choix
2017  2018  2019  2020  
Origine

L'appellation Nuits-Saint-Georges compte seulement 6,79 ha de premier cru blanc. Une rareté !
La parcelle "Les Terres Blanches" située à la lisière du bois de la Montagne sur le village de Premeaux-Prissey offre les chardonnays les plus connus de l'appellation. Exposé plein sud, le sol y est majoritairement calcaire, il est léger et très filtrant. Parsemé de petits cailloutis blancs, il donne son nom au climat.

Viticulture

Cépage : pinot blanc
Type de sol : marjoritairement calcaire, léger et très filtrant.
Exposition : sud
Surface du contrat : 0,083 ha
Taille de la vigne : Guyot
Rendements de la vigne : 55 hL/ha
Age moyen de la vigne : 42 ans.

Vinification

Récolte : 28 août 2020.
Vendanges manuelles.
En cuverie : pressurage doux en grappe entière pendant 2 h 30. La température du mout est descendue à 12°C, puis mis directement en demi-muid (450L) d'un vin sans débourbage pour conserver le maximum de lies. Fermentation en levures indigènes très longue pour plus de complexité et de fraîcheur.

Elevage

Elevage : 19 mois sans soutirage, pas de bâtonnage pour accentuer le caractère minéral du vin.
Futaille : bois d’origine française. Chauffe très longue à basse température pour un boisé subtil et délicat.

Mise en bouteille

Date et conditions : par gravité en mars 2022, collage à la bentonite, filtration très légère.
Nombre de bouteilles: 571.

Millésime

Equilibré et concentré
Les vendanges se sont déroulées en ordre inversé. Elles ont débuté par les rouges mûrs avant les blancs. Une vendange très saine mais il a fallu trier les baies grillées par le soleil surtout pour les pinots noirs, les chardonnays ayant mieux résistés à la chaleur. La qualité était bien au rendez-vous mais les rendements en jus faibles pour des pinots noirs très concentrés. En revanche les chardonnays ont donné des volumes corrects avec de beaux équilibres sucre/acidité. Cette belle maturité a permis pour les rouges des vinifications en vendange entière selon les parcelles.
« Sur les rouges beaucoup de couleur, des vins très riches en polyphénols et des tannins solides avec un très bon niveau d’acidité. Une grande année de garde en perspective. Un arôme de coulis de fruits rouges domine ce millésime 2020 ! Quant aux blancs, de beaux équilibres mais il est encore trop tôt pour donner un avis précis. A suivre… » Grégory Patriat.
Garde : 7 ans et plus.

Dégustation

Habillé d'une belle robe jaune pâle aux reflets dorés, ce vin dévoile un bouquet puissant de zestes d'agrumes associés à des notes de fleurs blanches et de fumé. Au palais, ce vin est soyeux, presque "juteux" avec une très belle longueur.

to top button