Gevrey-Chambertin
1er Cru Les Cherbaudes 2019

Le nom est d’une prestigieuse évocation, le lieu est une des plus nobles qui soient. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’à Gevrey-Chambertin commencent vraiment les Grands Crus de la Côte bourguignonne…

pour connaître les détails d’un millésime, cliquez sur l’année de votre choix
2019  
Origine

En venant de Dijon, ici commencent les Champs-Elysées de la Bourgogne.Au pied de la combe de Lavaux, le vieux château des moines de Cluny fait figure de cave fortifiée et les chanoines de Langres ont longtemps veillé sur ces vignes. Premier acte de naissance en l’an 640 ! C’est dire à quel point ce nectar plonge ses racines dans toute l’histoire du vin de Bourgogne. Instituée dès septembre 1936, l’Appellation d’Origine Contrôlée forme une garde d’honneur à de fabuleux Grands Crus : Chambertin, Clos de Bèze ; leur famille royale. La continuité de la Côte unit le village de Brochon à celui de Gevrey-Chambertin.Le Pinot Noir obtient le prix d’excellence : vins rouges exclusivement.

"Les Cherbaudes" est un petit climat de 2 ha, classé en premier cru. Il a pour voisins Mazis-Chambertin, Chambertin et Chapelle-Chambertin... Ce nom de climat proviendrait d'une ancienne Chenevière, c'est-à-dire la terre où l'on pratiquait la culture du chanvre. Culture développée en Bourgogne depuis le Moyen-Âge et que l'on appelait encore au XVIeme siècle Chèrebaud.

Viticulture

Cépage : pinot noir
Type de sol : peu profond, de couleur brune avec des cailloutis calcaires.
Exposition : sud-est
Surface de contrat : 0,1420 ha
Taille de vigne : Guyot
Rendements de la vigne : 41 hL/ha
Age moyen de la vigne : 45 ans.

Vinification

Récolte : 24 septembre 2019.
Vendanges manuelles.Premier tri à la vigne, second sur table de tri à la réception de la vendange.
En cuverie : les raisins sont égrappés à 50 % et non foulés (donc entiers) et mis en cuve par gravité. Macération avec 50% de grappes entières de 22 jours dont 2 jours à froid (12°C) : fermentation en levures indigènes uniquement, aucun adjuvant oenologique ajouté comme des enzymes ou tannins. 2 pigeages.

Elevage

Elevage : 16 mois sur lies sans soutirage, 50 % fûts neufs.
Futaille: bois d'origine française. Chauffe longue à basse température pour un boisé très délicat.

Mise en bouteille

Date et conditions : par gravité en mars 2021, vin non collé, très légère filtration.
Nombre de bouteilles : 775.

Millésime

Millésime d’anthologie ?
Selon Grégory Patriat cette deuxième vendange à la cuverie des Ursulines, au même titre qu’un 1969, 1979, 1999, 2009, 2019 rentrera certainement dans les millésimes de légende parce que le niveau de concentration des vins est très élevé. Les années de sécheresse, les années de petits rendements, sont toujours des grands millésimes en Bourgogne. Arrivée de nouveaux premiers crus, 3 à Chambolle-Musigny, un à Gevrey-Chambertin, et un à Nuits St Georges, Le Clos des Argillères. Enfin, on a renoué avec notre tradition d’élever des blancs sur des villages plus connus pour leurs raisins rouges, avec un Fixin blanc.
Garde : 7 ans et plus.

Dégustation

La robe est rouge grenat. Le nez est très expressif avec des arômes intenses de petits fruits rouges mais aussi de prunes avec des notes subtilement épicées. Puissant, long en bouche, sa structure est concentré avec une belle matière tannique.

to top button