Français English
Jean-Claude Boisset

CLOS DE VOUGEOT GRAND CRU 2017

pour connaître les détails d’un millésime, cliquez sur l’année de votre choix
2007   2010   2011   2012   2013   2017  

Cépage

100% Pinot Noir

Origine

Le Clos de Vougeot reste et demeurera plus qu’un vin. L’appellation est une tête d’affiche, une porte drapeau, l’emblème de la Côte d’Or toute entière... Les mensurations de ce vignoble auraient pu suffire a le rendre exceptionnel : plus de 50 ha de vignes classés en Grand Cru. Ce clos était celui que les moines de l’Abbaye de Citeaux possédaient à Vougeot, d’où son nom. Prenant naissance dans la plaine, au niveau de l’actuelle route nationale, le clos va jusqu'à la base de la butte qui forme un côteau. L’altitude n’a ici que peu d’importance, ne variant que de 240 à 270 mètres. La partie haute du clos est fait de mélange d’argile et de graviers bruns, puis la partie médiane est également très caillouteuse en surface. Enfin dans la partie basse, les sols sont de plus en plus argileux et profonds donnant aux vins une structure plus ferme.

Sélection parcellaire

Cette parcelle provient de la partie médiane du Clos de Vougeot (côté « Vosne-Romanée »). La première des particularités de cette vigne est qu’elle est âgée (environ 60 ans) et naturellement peu productive. Ensuite, elle ne produit que de très petites grappes de Pinot Noir avec des peaux très épaisses, ce qui est gage d’une grande concentration future du vin. Ce vin a fait l’objet d’exigences particulières et bien précises à la vigne: rendements contrôlés avec un ébourgeonnage sévère, vendange en vert si nécessaire, travail des sols, pas d’apports d’engrais, protection de la vigne respectueuse de l’environnement et de la faune auxiliaire.

Vinification et élevage

Date de vendange : 13 septembre 2017. Les raisins sont récoltés en petites caisses percées, puis soigneusement triés sur table où s’affairent 10 personnes.
En cuverie : Les raisins sont 100% égrappés mais non foulés (donc entiers) et mis en cuve par gravité. Macération totale de 22 jours dont 5 jours à froid (12°C) : Fermentation en levures indigènes uniquement. 4 pigeages.
En cave : Le vin est élevé 18 mois sur lies en fût avec 50% de fûts neufs, bois d'origine française, chauffe longue à basse température pour un boisé très délicat.
Mise en bouteille : En avril 2019, vin filtré mais non collé.
Production : 1 250 bouteilles.

Notes de dégustation

Dôté d'une belle robe rubis, on décèle beaucoup de fraîcheur au premier nez, des arômes de framboise, de mûre et des notes légèrement épicées. Au palais, une grande finesse et des tannins soyeux. Un flacon avec une forte persistance en bouche !

Potentiel de garde

11 ans et plus.

Millésime : 2017

Finesse !
Un cycle végétatif perturbé : hiver très froid, gel de printemps tardif mais des conditions optimales pour une floraison rapide, puis grêle et sécheresse estivale. Des vendanges début septembre, sous le soleil, et après des années de vaches maigres le vignoble était couvert de grappes abondantes, avec des disparités significatives de maturité entre les blancs et les rouges, et les deux côtes qui a nécessité un tri rigoureux.