Français English
Jean-Claude Boisset

VOSNE-ROMANEE "Les Jacquines" 2008

pour connaître les détails d’un millésime, cliquez sur l’année de votre choix
2007   2008   2013   2014   2015   2016   2017  

Cépage

100% Pinot Noir

Origine

Le village est situé au cœur de la Côte de Nuits, entre Vougeot et Nuits-Saint-Georges, à une altitude idéale pour la vigne, de 250 mètres environ et s’étend sur un peu plus de 150ha. Les sols sont très argilo-calcaires, la vigne est âgée de 40 ans. « Les Jacquines » est situé au sud de l’appellation, côté Nuits-Saint-Georges, cette parcelle a sous doute appartenu à M. Jacquinot de Richemont, un parlementaire dijonnais dont nous savons que c’était un grand propriétaire dans des lieux-dits voisins de « La Tâche ».

Vinification et élevage

Date de vendange: 30 septembre 2008, vendange manuel en caissettes percées de 20 kg. Premier tri à la vigne, second sur table de tri à la réception de la vendange.
En cuverie: les raisins sont égrappés à 100 % mais non foulés (donc entiers) et mis en cuve par gravité. Macération totale 26 jours dont 1 semaine à froid (12°C): fermentation en levures indigènes uniquement (aucun adjuvant oenologique ajouté comme des enzymes ou tannins. Pigeages peu fréquents (8 maximum).
En cave: élevage 17 mois sur lies sans soutirage, 30 % fûts neufs, bois d'origine française, chauffe longue à basse température pour un boisé très délicat.
Mise en bouteille: par gravité en février 2010, vin non collé, très légère filtration.
1 200 bouteilles produites.

Notes de dégustation

Robe: brillante, reflets rubis.
Nez: arômes subtils de fruits mûrs à point, épices douces.
Bouche: attaque plutôt franche, tannins très soyeux, belle longueur.

Accords mets et vins

Magret de canard au poivre vert, filet de biche, cuissot de chevreuil Grand Veneur, faisan.

Potentiel de garde

8 à 13 ans

Service

16°C

Millésime : 2008

La récolte 2008 en Bourgogne a été délicate. Les défis dans le vignoble étaient multiples : mildiou, oïdium, botrytis et même grêle dans quelques vignobles comme Volnay ou Marsannay. La floraison en juin a eu lieu au cours d'une période de deux semaines, causant de la coulure ici et là (avortement du raisin). L'été était « gris », mais non pluvieux avec des températures basses. Finalement, à la mi-septembre, un changement du temps a apporté un vent du Nord, avec des températures fraîches. Ces bonnes conditions ont séché les vignes et ont aidé à augmenter des niveaux de sucre tout en gardant un niveau d’acidité assez élevé. Nous avons commencé à cueillir le 22 septembre les Chardonnays, tandis que les Pinots pouvaient attendre encore une semaine.