Français English
Jean-Claude Boisset

SAVIGNY-LES-BEAUNE PREMIER CRU "La Dominode" 2008

pour connaître les détails d’un millésime, cliquez sur l’année de votre choix
2008  

Cépage

100% Pinot Noir

Origine

Cette appellation possède 130 ha de Premier Cru dont font parti les Hauts Jarrons. Situé au débouché d’une vallée qui offre des paysages parmi les plus attachants de Côte d’Or, le vignoble se présente en forme de V, les Premiers Crus occupants deux coteaux presque face à face. Le versant qui nous intéresse est situé côté Beaune qui offre des vins différents de celui côté Pernand-Vergelesses. Le second versant donnant des vins charpentés et « masculins » alors que le premier produit des vins fins, aromatiques et féminins. Exposé à l’est les sols sont assez sablonneux et graveleux. Il en résulte des vins denses qui affichent dans les premières années un caractère robuste. Comme souvent en Bourgogne les dénominations ont trait à la vie des hommes : La Dominode ayant appartenu au seigneur de Comblanchien et Savigny-Lès-Beaune.

Sélection parcellaire

Ce vin est issu d’une parcelle vigne « unique » : plantée en 1901 il s’agit très certainement d’une des plus vieilles vignes située dans ce secteur. Au-delà du patrimoine historique que constitue cette vigne, elle offre aux vues de son age et de sa faible productivité un profil qualitatif hors norme. La production totale de ce vin est d’environ 800 bouteilles par an. Les pratiques culturales sont également très précises à la vigne : rendements contrôlés avec un ébourgeonnage sévère, vendange en vert si nécessaire, travail des sols, pas ou peu d’apports d’engrais, protection de la vigne respectueuse de l’environnement et de la faune auxiliaire.

Vinification et élevage

Date de vendange : 27 septembre 2008. Les raisins ont été récoltés à maturité optimale en petites caisses percées, puis soigneusement triés sur table où s’affairent dix personnes. Ensuite les raisins ont été égrappés à 100 % mais non foulés et mis en cuve par gravité. Aucun adjuvant œnologique (levures, enzymes ou tannins) n’a été utilisé afin de préserver au maximum l’expression du terroir.

Elevage de 15 mois en fûts avec une proportion de fûts neufs assez faible (< 20 %). La mise en bouteille a été effectuée par gravité sans collage ni filtration.

900 bouteilles produites.

Notes de dégustation

Robe : Rouge avec des nuances rubis, intense.
Nez : Notes florales et arômes de fruits noirs avec une touche d’épices douces.
Bouche : Très bonne acidité. Belle concentration avec une très bonne longueur.

Potentiel de garde

8 ans ou plus

Millésime : 2008

Le millésime 2008 a été marqué par une météorologie instable, qui a requis toute l’expérience des viticulteurs. Les conditions se sont améliorées à la mi-septembre : à partir du 14, le soleil et le vent du Nord ont permis au raisin d’atteindre sa pleine maturité pour les vendanges. Les vins rouges sont la véritable révélation de ce millésime ! Des couleurs profondes, des arômes fruités, des tannins ronds et soyeux. Bien structurés, ils présentent déjà un beau potentiel de garde.