Français English
Jean-Claude Boisset

SANTENAY PREMIER CRU "Beaurepaire" 2009

pour connaître les détails d’un millésime, cliquez sur l’année de votre choix
2008   2009  

Cépage

100% Pinot Noir

Origine

Le finage de Santenay se repartit sur 400 ha dont 123 ha en Premier Cru répartis sur 3 zones distinctes. Les veines de sols bruns, mêlées de calcaire se manifestent de nouveau au sud de Chassagne-Montrachet en direction de Santenay, tout comme à Gevrey-Chambertin en Côte de Nuits. « Beaurepaire », situé au-dessus du village, prend forme en regardant l’est, assis sur des calcaires fissurés recouverts d’une fine couche de marne. Ce climat possède la particularité de produire des grands vins blancs sur le haut du coteau où le sol est plus pauvre mais aussi des Pinots Noirs, en bas de la pente.
Lieu-dit "Beaurepaire" : en ancien français « repaire » signifie « retour au pays » et par extension « refuge », « demeure ».

Vinification et élevage

Date de vendange : 19 septembre 2009, vendange manuelle en caissettes percées de 20 kg. 1er tri à la vigne, second sur table de tri à la réception de la vendange.
En cuverie : les raisins sont égrappés à 100 % mais non foulés (donc entiers) et mis en cuve par gravité. Macération totale 25 jours dont 1 semaine a froid (12°C) : fermentation en levures indigènes uniquement (aucun adjuvant oenologique ajouté comme des enzymes ou tannins). Pigeages peu fréquents (8 maximum).
En cave : 19 mois sur lies sans soutirage, 30 % fûts neufs, bois d’origine française, chauffe longue a basse température pour un boisé très délicat.
Mise en bouteille : par gravité en avril 2011, vin non collé, très légère filtration.

Notes de dégustation

Robe : Soutenue, reflets rubis.
Nez : Très profond et élégant, notes de cerises.
Bouche : Très souple et dense, tannins présents mais très fins, belle longueur, finale puissante.

Potentiel de garde

10 ans et plus.

Millésime : 2009

Tout le monde s'accorde à dire que 2009 est une année exceptionnelle. Elle l'est en effet en ce qui concerne la qualité des raisins, un très bel état sanitaire, des maturités idylliques, des baies gorgées de soleil et très peu de tri cette année dans les cuveries. Des rouges très concentrés, très mûrs avec peu d'acidité et beaucoup de couleur laissant augurer des vins à boire dans leur éclatante jeunesse.