Français English
Jean-Claude Boisset

MOREY-SAINT-DENIS 2015

pour connaître les détails d’un millésime, cliquez sur l’année de votre choix
2015  

Cépage

100% Pinot Noir

Origine

Le vignoble de Morey-Saint-Denis est assez homogène et enfin reconnu à sa juste valeur, il figure désormais parmi les plus grands.
Située entre Gevrey-Chambertin et Chambolle-Musigny, Morey-Saint-denis est l’une des communes les mieux pourvues en Grands Crus. L’ensemble du vignoble exposé à l’est repose sur des sols issus d’un assemblage de marnes argilo-calcaires et de cailloux blancs provenant de la désagrégation de la roche mère calcaire.
Les raisins de cette cuvée proviennent de plusieurs différents climats de l’appellation.

Sélection parcellaire

Ce vin a fait l’objet d’exigences particulières en terme de choix de parcelle de vignes : vieilles vignes (50 ans) produisant naturellement peu de raisins mais surtout des raisins de petite taille qui sont toujours gage d’une grande concentration du vin futur.
Les pratiques culturales sont également très précises à la vigne : rendements contrôlés avec un ébourgeonnage sévère, vendange en vert si nécessaire, travail des sols, pas d’apports d’engrais, protection de la vigne respectueuse de l’environnement et de la faune auxiliaire.

Vinification et élevage

Date de vendange : 12 septembre 2015. Les raisins sont d’abord récoltés à maturité optimum, triés une première fois à la vigne et récoltés en petites caisses percées, puis une deuxième fois triés en cuverie sur une table où s’affairent dix personnes. Ensuite les raisins sont égrappés à 100 % mais non foulés (donc entiers) et mis en cuve par gravité. La macération dure trois semaines environ avec des pigeages « aux pieds » plus ou moins fréquents. Aucun produit œnologique de type levures, enzyme ou tanins n'est apporté pour ne pas dénaturer un terroir si précieux.
Le vin est élevé 16 mois en fût sans soutirage avec une proportion de 30% de fûts neufs.
Enfin la mise en bouteille a été effectuée par gravité sans collage ni filtration en février 2017.

Notes de dégustation

Robe : rubis intense avec des reflets violets.
Nez : arômes de cassis et de fraises sauvages entremêlés de notes de violette et de réglisse.
Bouche : un vin structuré, très bien équilibré avec une belle fraîcheur !

Potentiel de garde

7 à 10 ans

Millésime : 2015

Etat sanitaire irréprochable et maturité optimale, voilà le duo gagnant de cette année !
Après un hiver plutôt doux, le printemps s’installe très rapidement avec une remontée du thermomètre exceptionnelle. Le mercure ne cesse de grimper jusqu’à fin août, le tout accompagné d’un ensoleillement excédentaire en juin et juillet. Dans ces conditions exceptionnelles, tout se passe très vite. On assiste à une floraison précoce et rapide début juin. La véraison a lieu durant la dernière quinzaine de juillet. Seule ombre au tableau, la sécheresse, qui a provoqué quelques grillures sur baies et sur feuilles, et a engendré du millerandage sur le Pinot Noir. Cela a donc entraîné une baisse des rendements sur certaines parcelles des deux Côtes. L’état sanitaire étant excellent, nous avons donc pu choisir la date de récolte en visant la maturité optimale. Lors des vinifications, la belle maturité des rafles nous ont permis d’augmenter le pourcentage de grappes entières.
Les vins blancs sont très expressifs avec des notes de fruits blancs, d’une grande pureté aromatique et d’une belle richesse. D’une couleur intense et brillante, les vins rouges sont sur les arômes de fruits rouges, mûrs et charnus. Les tanins sont très soyeux et ronds.
Un millésime très gourmand !