Français English
Jean-Claude Boisset

Cave d'élevage au bout de laquelle une autre petite cave a été découverte lors du début des travaux

Contacts presse : 
Nathalie Bergès-Boisset & Véronique Desmazures
Tél. 03 80 62 61 61 - contact@actuelles.biz


"Les Ursulines", lieu emblématique de la maison Jean-Claude Boisset, est un ancien couvent au cœur de Nuits-Saint-Georges. Le calme du site et de son jardin qui a conservé l’esprit de recueillement des moniales est propice à la lente élaboration que requièrent les vins de Bourgogne.

Aujourd’hui après plus de cinquante ans d’existence, celle qui porte le nom patronymique reste l’étoile des maisons de vin de la famille. Maison à contre-courant, elle a en particulier initié depuis 1999 le concept de viniculture et transformé son métier de négociant-éleveur en viniculteur, trait d’union entre la vigne et le vin.

Elle définit ainsi un « nouveau négoce » : recentrage sur la Bourgogne, rapprochement avec la viticulture à la recherche de la vigne idéale par un suivi parcellaire tout au long de l’année grâce à des partenariats étroits avec les vignerons pour des raisins d’exception et des cuvées cousues-main. La cuverie des Ursulines abrite une vinification intransigeante, un élevage précis et la mise en lumière de vins sans artifice.

Les rênes de ce projet ambitieux sont confiées au jeune Bourguignon Grégory Patriat qui vinifie son premier millésime en 2002, avec la mission de porter très haut ces vins siglés du monogramme du fondateur. Un habillage épuré, sobre et élégant illustre l’esprit contemporain d’une aventure ancrée dans son temps et dans son terroir.

Une gamme centrée sur la Bourgogne, en particulier la Côte de Nuits et la Côte de Beaune. Un style élégant, fin et résolument fruité. Des originalités et des pépites composent une Collection d’une quarantaine de cuvées inspirées par la mosaïque des climats de Bourgogne dans leur expression la plus pure. Des unions « d’art et de goût à la française » sont nouées pour valoriser l’esprit artistique lié à la création de ces vins rares et précieux.

Aujourd’hui, la maison Jean-Claude Boisset grâce à la reconnaissance de ses pairs, entame une nouvelle décennie avec un projet novateur et fidèle à la tradition bourguignonne : une nouvelle cuverie unique en Bourgogne pour abriter 2000 hl.

Prolongement de la vigne à la ville, elle s’inscrira naturellement et de façon inédite dans le patrimoine viticole. Ce bâtiment se veut le prolongement physique et spirituel du cellier des religieuses. Entièrement dédié à une élaboration de vins haute couture, il verra le jour en 2015. Fruit d’une réflexion menée depuis plusieurs années, cette cuverie inclura la réception et la vinification des raisins, l’élevage en fûts, la mise en bouteille, entre autre. Elle pourra être visitée sur rendez-vous et dévoiler alors tous ses secrets.

L’originalité de cette cave, pont entre le XVIIIè et le XXIème siècle, sera révélée au fur et à mesure des étapes clé de cette ambitieuse construction et souhaite apporter un autre regard sur la Bourgogne.