Français English
Jean-Claude Boisset


"Les Ursulines" enfin dévoilées ! L’ancien couvent au cœur de Nuits-Saint-Georges revit sous la houlette de la Maison Jean-Claude Boisset, avec en figure de proue sa nouvelle cuverie inaugurée avec les vendanges 2018, quasiment trois-cents ans après l’installation des Ursulines en 1717.

Une construction qui s’insère naturellement dans le paysage, prolongement de la vigne à la ville. Le calme du site et de son jardin qui a conservé l’esprit de recueillement des moniales est propice à la lente élaboration que requièrent les grands vins de Bourgogne. Pont entre le 18ème et le 21ème siècle, la cuverie des Ursulines Jean-Claude Boisset s’inscrit naturellement et de façon originale dans le patrimoine viticole.

Entièrement dédiée à une élaboration de vins haute-couture et fruit d’une réflexion menée depuis plusieurs années, cette cuverie est à la fois une prouesse architecturale avec un dôme végétalisé qui repose partiellement sur des caves anciennes, et un lieu magnifié au service du vin.

La préoccupation environnementale a été déterminante : bâtiment passif, il consomme très peu d’énergie, utilise les flux naturels, est écologiquement vertueux et de conception géobiologique.

Pour l’architecte Frédéric Didier il s’agit de sa première cuverie. Bourguignon, architecte de l’agence Artene, et œuvrant à Versailles, il a allié ses compétences de mise en valeur du patrimoine pour une création à la fois contemporaine et traditionnelle, entre vigne et ville, à la croisée des vergers et de l’histoire, entre terre et ciel.

La cuverie des Ursulines s’ouvre au public* à qui elle dévoile son visage : sa rondeur sous la lumière céleste d’un vitrail allégorique, ses caves voutées, son cœur de verre pour la dégustation, ses jardins à la Française où se croisent en son axe tellurique, le vortex, et en son axe historique, la sphère armillaire face au promenoir. Un lieu vibrant où l’énergie des hommes et du cosmos s’unissent pour révéler l’excellence des vins. Exceptionnel en Bourgogne : la visite et la dégustation intimistes à l’image des vins de la Maison.

Depuis 1961 la Maison Jean-Claude Boisset produit l’équivalent d’un domaine de 40 hectares. Son viniculteur Grégory Patriat a carte blanche pour élaborer des vins sans artifice : de petites cuvées cousues main travaillées sur plusieurs lignes créatives : des vignes d’élite, une majorité de vins sans soufre, des cuvées biologiques, des vins blancs sur des terroirs de rouges et vice-versa, ou encore de subtiles variations au sein d’un même finage.

Jean-Claude Boisset signe des bouteilles nées en Bourgogne, essentiellement en Côte de Nuits et Côte de Beaune, dans un style naturel, des vins droits, précis, soyeux et résolument fruités. Des originalités et des pépites composent une Collection d’une quarantaine de cuvées inspirées par la mosaïque des climats de Bourgogne dans leur expression la plus pure.

Réservez votre visite aux Ursulines